A quoi sert le nickel ?

Le symbole du nickel dans la table des éléments est « Ni », généralement utilisé comme abréviation pour désigner le nickel.
Peu connu du grand public, car rarement utilisé pur, mais en alliage avec d’autres produits, le nickel est pourtant indispensable à notre vie quotidienne. Ce métal, doté d’une riche combinaison de propriétés et recyclable à l’infini, est en effet principalement utilisé pour l'élaboration d'acier inoxydable. Car sans nickel, l'acier rouille !
Les usages finaux sont ainsi très variés et concernent tous les secteurs de la vie moderne :
03_connaitre_nickel.jpg
L’acier inoxydable (« l’inox »)

Sécurité alimentaire et hygiène
L’acier inoxydable est un matériau qui présente d’excellentes propriétés d’hygiène. Il est utilisé pour fabriquer des équipements ménagers (éviers, couverts, casseroles, plats…), de l’électroménager (machines à laver, fours à micro-ondes, cuisines pour restauration), des outils de production de l’industrie agroalimentaire et également pharmaceutique, du matériel chirurgical…
04_connaitre_nickel.jpg

Industries de base
Chimie, pétrochimie, papier, production d’énergie.
05_connaitre_nickel.jpg


Bâtiment, construction
Ascenseurs, rampes, mobilier urbain, citernes d’eau, décoration et accessoires des bâtiments. L’usage de l’inox est retenu pour ses propriétés esthétiques, son faible coût d’entretien, ainsi que pour sa durée de vie.
06_connaitre_nickel.jpg

Transport
Trains (carrosserie et aménagements intérieurs), marine, camions citernes, aéronautique, pots catalytiques des automobiles.
Les alliages à base de nickel
Superalliages
Le développement de l’aviation moderne (réacteurs) s’est largement appuyé sur le développement des superalliages qui utilisent du métal dont la teneur en nickel est élevée (supérieure à 45 %) en association avec d’autres métaux (notamment le cobalt et le chrome). La SLN et le Groupe ERAMET sont l’un des trois producteurs au monde à fabriquer un nickel métal à 99,99% utilisée dans les pièces d’attache des trains d’atterrissage des Airbus mais aussi de leurs ailes et des turbines d’avion, grâce notamment aux propriétés exceptionnelles du nickel.

Les superalliages ont la capacité de conserver des bonnes propriétés mécaniques très stables  malgré les températures de plus en plus élevées de fonctionnement des réacteurs. Ces superalliages sont également utilisés pour les turbines à gaz, servant à produire de l’énergie, ainsi que dans certaines applications de la production pétrolière et nucléaire.
Alliages nickel/fer
La production et le transport des gaz industriels, ainsi que du gaz naturel liquéfié, à de très basses températures rendent indispensable l’usage de certains alliages nickel/fer. D’autres alliages nickel/fer sont utilisés dans les appareils de mesure, les écrans de téléviseurs, les semi-conducteurs.
07_connaitre_nickel.jpg Alliages à base de nickel résistants à la corrosion
Ces alliages sont utilisés dans les industries chimiques et dans les installations de protection de l’environnement (traitement des fumées et des gaz, traitement des eaux…).

La galvanoplastie (revêtement de métal pur)
Le nickel procure un aspect brillant et une résistance à la corrosion atmosphérique (robinetterie, quincaillerie, tubes…).

Les aciers alliés et fonderie
Automobiles et constructions mécaniques.
08_connaitre_nickel.jpgLes batteries rechargeables
Batteries de secours, téléphones, ordinateurs portables, automobiles électriques et hybrides.
09_connaitre_nickel.jpg Les monnaies
Dans de nombreux pays, il existe des pièces de monnaie soit en nickel pur (cas du franc français jusqu’à l’introduction de l’euro), soit en alliages cuivreux contenant du nickel (pièces de 1 et 2 euros). Un « nickel » était le mot pour une pièce de 5 cents aux Etats-Unis et au Canada.

Autres
Catalyse (pétrochimie, production de margarine, colorants…).