Former le personnel

Depuis plus de 135 ans, soit 7 générations, la SLN a vu passer parmi ses salariés bon nombre de familles calédoniennes, jouant un rôle social inégalé. Fière de participer au développement de la Nouvelle-Calédonie, tout en faisant de la cohésion sociale au sein de sa société une priorité, la SLN met un point d’honneur à placer la qualification des salariés au cœur de ses priorités, prouvant ainsi que la compétitivité et l’engagement social sont compatibles.
En consacrant en moyenne près de 5% de sa masse salariale à la formation, la SLN continue d’accompagner ses salariés dans une politique sociale dynamique.
■ Investir sur les femmes et les hommes
14_securite_formation_0.jpg
Se former, évoluer, progresser  sont les mots-clés de politique de formation de la SLN. Elle accompagne ainsi depuis toujours ses collaborateurs avec la mise en place de formations diplômantes favorisant l’évolution de carrière. « La formation est une priorité pour la SLN, cela permet la mise en place d’un vrai plan de carrière pour ses salariés » précise le directeur des relations et des ressources humaines.
Ces formations qualifiantes, établies en fonction des aspirations du personnel et des besoins de l’entreprise, dispensées en France et en Nouvelle-Calédonie, permettent aux salariés d’accéder à des postes supérieurs. Aussi, à l'intérieur de chaque collège, la possibilité d'évoluer est réelle.

 
  • La SLN donne la perspective à ses meilleurs salariés de pouvoir progresser d'un collège à un autre. Ainsi, entre 2014 et 2015, 17 ouvriés/employés ont été promus au statut d'agents de maîtrise et 3 agents de maîtrise au statut de cadres.
  • En 2015, 80% des agents ont suivi au moins une formation.
  • De plus, afin de maintenir la transmission du savoir et des compétences des salariés les plus expérimentés vers les plus jeunes, la SLN a mis en place en 2014 près de 550 plans d’accompagnement individualisé par des agents d’expérience à destination de collaborateurs juniors.
  •  
■ Une priorité : former à la sécurité
16_securite_formation_0.jpgLa sécurité reste un axe stratégique majeur au sein de la SLN. À ce titre, près du tiers des heures de formation sont consacrés à l'amélioration de la sécurité.

■ Une politique active de recrutement

Concernant sa politique de recrutement, la SLN a poursuivi son effort d’intégration de nouvelles compétences sur les métiers porteurs comme ceux notamment de la mine, de la géologie, de la maintenance, de la sécurité ou de l’informatique.
 
■ Des stages pour les jeunes
Par ailleurs, la SLN souhaite continuer de donner l’opportunité aux étudiants calédoniens d’acquérir une première expérience professionnelle. Ce sont donc près de 300 jeunes qui suivent chaque année, un stage conventionné au sein de la SLN. La moitié de ces stages concernent des étudiants de niveau Bac et 30 % de niveau Bac +3 à Bac +5.